Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 07:21

C'est d'abord se faire une opinion, une idée générale, un idéal ou des a priori. Et puis se renseigner, lire des témoignages, les avantages, les inconvénients, peser les pour et les contre.

Il y a aussi ceux qui ne savent pas et qui verront le moment venu.


Pour moi c'était pas une conviction ni une volonté profonde, c'était la normalité, c'était évident.

 

Dans ma tête le bib existe pour celles qui ne veulent/peuvent pas allaiter, c'est le substitut, ou le recours.. Ma mère a allaité ses 4 enfants, pour moi il n'y avait rien de plus normal, rien de plus naturel.

Il n'y a pas eu de choix à faire ni de décision à prendre, et oui j'avoue le papa n'a pas vraiment eu son mot à dire là dessus, on en a jamais vraiment parlé, je comptais allaiter et puis voilà, c'est normal en fait. C'était purement et simplement , pour moi, le meilleur que je puisse apporter à mon futur bébé. Et c'était purement désintéressé, je n'y ai pas du tout vu l'aspect affectif ni pratique ni quoi que ce soit.

Durant ma grossesse j'ai lu beaucoup de choses sur l'allaitement. Vous savez dans les petits livrets qu'on vous donne à la maternité par exemple, et sur le net, ci et là.

 

Tout d'abord l'allaitement ça a l'air trop facile. On vous explique brièvement les petites difficultés que l'on peut rencontrer, on lit les mots crevasses, engorgement, abcès, oh rien de bien méchant il suffit que le bébé soit bien positionné, il suffit de mettre de la crème en prévention, bref ça semble facile et super chouette.

Tellement que, enceinte, j'ai fait un rêve dans lequel j'allaitais Boulinette sans aucun souci, puis même qu'après je tirais mon lait et que c'était trop fastoche.

J'étais partie pour allaiter oui, et puis pour tirer mon lait à la reprise du boulot, tout en sachant que si tirer mon lait s'avérait trop contraignant, je passerais en mixte.

Et si on récapitule les avantages/inconvénients de l'allaitement ou du bib, comme on peut le trouver dans ces petits livrets, ça donne à peu près ça :

Le lait maternel est :
- gratuit : ben oui, c'est un argument malgré tout ...

- digeste : parfaitement adapté pour nourrir bébé, qui a moins de chances d'avoir des coliques

- riche en anti-corps et prévient le risque d'allergies alimentaires

- stérile

- toujours disponible
- toujours à 37°C

- parfaitement adapté, de par sa composition, aux besoins nutritionnels du bébé, à chaque instant

 

L'allaitement brûle des calories et permet un retour plus rapide du ventre à sa taille initiale, par les contractions de l'utérus qu'il provoque.

L'allaitement, c'est couvrir en un seul instant, les besoins de bébé de sentir votre odeur, de se réchauffer contre votre peau, de sentir votre coeur battre.

 

C'est aussi la possibilité de nourrir bébé en étant allongée, voire en dormant...

 


Les inconvénients ...
Evidemment, vous êtes la seule qui puissiez nourrir votre bébé. Si vous devez vous absenter ou pour toute autre raison, il faudra tirer son lait.
Certains médicaments ne sont pas compatibles avec l'allaitement, et boire de l'alcool est tout à fait déconseillé (sinon de manière très modérée).
Il faudra investir dans 2 ou 3 soutien-gorge d'allaitement, dans des coussinets, se munir de vetements adaptés.

Vous ne savez pas quelle quantité boit bébé. Mais ça à la limite, ça n'est pas très important, car si bébé mouille ses couches, qu'il a l'air repu, détendu après la tétée, et qu'il a une prise de poids normale, alors c'est qu'il se nourrit suffisamment :)

Il va falloir mettre votre pudeur de côté ... Ou être sûre de pouvoir vous isoler à chaque tétée si vous voulez que ça reste "intime". (mais de toutes façons, pendant que bébé tète, personne ne voit vos mamelons ... )
Il faudra également veiller à alterner les 2 seins , pour stimuler la lactation équitablement.


Parlons maintenant de biberon ...

 

N'importe qui, et notamment le papa, pourra donner le bib, et donc vous soulager. J

 

 

Le LA est couteux ... il faut compter 16€ par semaine pour un bébé d'environ 3 mois ; A condition bien sûr que bébé n'aie pas de souci avec le lait normal ... Car attention la galère si bébé ne supporte pas le lait. Il va falloir trouver le bon ... lait hypoallergénique, lait sans PLV, à teneur réduite en lactose, lait épaissi ........... etc etc

Aujourd'hui les recommandations sur la stérilisation ont évolué, ainsi il n'est pas nécessaire de stériliser systématiquement le biberon avant chaque repas. Pour un bébé né à terme et en bonne santé, vous pouvez si vous le désirez stériliser juste avant la 1ère utilisation, mais sinon un lavage et rinçage minutieux suffit.
Mais sinon, le LA étant un véritable nid à bactéries, on ne prépare pas un bib de LA à l'avance. Et de même, on ne garde pas un bib de LA entamé.

 

Ainsi, pendant que bébé a faim (et l'exprime), il vous faudra stériliser le bib (option facultative) , mettre la bonne mesure d'eau, mettre la bonne mesure de poudre (et là, si vous êtes organisés, vous avez préparé vos dosettes à l'avance), remuer un peu, réchauffer (option facultative également), vérifier la température et donner à bébé.

 

L'inconvénient, c'est de devoir se promener partout avec des biberons, des tétines, du lait et de l'eau en bouteille (sauf si vous habitez Marseille où l'eau du robinet est de très bonne qualité) . Si vous avez l'habitude de donner du lait réchauffé à bébé, il faut également être sûre que vous serez dans un endroit où vous pourrez chauffer le biberon...

 

Mais l'allaitement avant, c'est aussi une question de ressenti, d'image qu'on a de soi, de rapport avec son corps et tout un tas d'autres choses qui font que peu importe le choix, à aucun moment l'amour que vous portez à votre bébé ne sera remis en cause, ni la  profondeur du lien qui va se créer entre vous et lui.

C'est également se dire que ça peut ne pas bien se passer, que pour X raisons vous pouvez changer d'avis (dans un sens ou dans l'autre) ou être contrainte d'arrêter.

 

A celles qui hésitent, je leur conseille vivement juste de donner la tétée d'accueil, juste pour voir. D'ailleurs, il y a de nombreuses femmes qui ne souhaitent pas allaiter , qui le savent depuis longtemps mais qui donnent quand même la tétée d'accueil. Probablement pour pouvoir dire qu'elles ont quand même essayé et que ça ne leur convient pas, ou même si ça ne correspond pas à ce qu'elles sont, pour avoir donné un précieux petit bout d'elle à ce bébé qui vient tout juste de venir au monde et qui va trouver dans ces quelques gouttes plein de bonnes choses .... ou pour tout un tas d'autres raisons qui m'échappent sans doute.

 

 

J'ai beau être 100% pro-allaitement, il sera toujours hors de question pour moi de juger la femme qui a décidé de ne pas allaiter, tout simplement parce que jusqu'à preuve du contraire c'est son choix, sa vie, son corps, qui sommes-nous pour dire ce qu'elle doit faire ou pas ?

Repost 0
Published by Boule - dans Grossesse
commenter cet article
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 07:26

Voilà un sujet sur lequel de nombreuses femmes se perdent , alors faisons un petit topo !

D'après moi il s'agit d'une énorme absurdité dans le monde gynécologique :o

 

Votre terme de grossesse sera déterminé en Semaines d'Aménorrhée (SA), c'est à dire depuis le 1er jour de vos dernières règles.

 

Sauf que pour 2 femmes qui sont à J30 de leur cycle, si l'une a ovulé à J10 et l'autre à j20, elles ne seront pas au même stade de leur grossesse, on est d'accord, c'est donc déjà parfaitement ridicule.

 

Les femmes , elles, préfèreront largement parler en Semaines de Grossesse (SG), puisqu'au moins, cela sera exact !

Mais lors d'une consultation ou d'un examen, les médecins parleront toujours en SA.

Dans un 1er temps, si vous consultez un gynéco dès que vous apprenez que vous êtes enceinte, il va vous demander la date de vos dernières règles. Pourquoi ? Parce que par défaut, la grossesse est supposée commencer à J14 (je radote mais c'est absurde).

Donc voici la règle : SA = SG +2

Mais supposons que vous ayez ovulé à J21, soit une semaine plus tard que "la normale" (je mets entre guillemet parce qu'il n'y a pas tant de femmes que ça qui ovulent à J14 en fait :o )

Alors vous êtes tentées de dire que SA = SG +3 puisque la conception est 3 semaines après les dernières règles.

 

Mais ça le corps médical s'en fiche en fait.

En fait la date de vos dernières règles n'a aucune importance, si ce n'est situer très approximativement le début de la grossesse. Car c'est uniquement une échographie de datation qui va permettre de déterminer avec précision celui-ci.

Cette mesure va être faite, soit en début de grossesse à partir de 4SG , soit lors de l'échographie du 1er trimestre, entre 10 et 12 SG

Donc peu importe votre DDR (date des dernières règles) , il va falloir garder à l'esprit que SA = SG +2

Pour mon cas personnel, j'ai ovulé à J28. Imaginez un peu le bazar :

"Je suis à 4 semaines de grossesse mais en réalité ça fait 8 semaines depuis mes dernières règles sauf qu'en fait je suis considérée comme à 6 SA ...  "

 

 

 

Allez maintenant on va pouvoir parler de trucs un peu plus sympa ! :)



En France, la durée "estimée" de la grossesse est de 9 mois exactement. Cela fait 39SG, +/- 2 jours. (ça, ça dépend des mois en 28,29,30 ou 31 jours... ).

Dans mon cas par exemple, grossesse débutée le 16 septembre, DPA (Date présumée d'accouchement) le 16 juin, soit exactement 9 mois plus tard, et cela correspondait à 39 SG + 1 jour .

Il faut savoir aussi qu'un trimestre = 13 semaines. (+/- 2 jours)


Personnellement , j'ai toujours eu du mal à parler en semaines, sauf à la fin de ma grossesse ou ça me parlait un peu plus. Mais si vous me dites que vous êtes à 17 SA ben il va falloir que je fasse le calcul dans ma tête pour convertir en mois ... O_o

 

Donc :

 

 

La grossesse commence à 2 SA (0 SG )

 

La 1ère échographie se fait entre 12 et 14 SA (2 mois et demi, 3 mois de grossesse)

 

Le risque de fausse couche précoce est écarté à 12 SA

A partir de 14 SA, on peut connaitre le sexe du bébé !

Le 1er trimestre s'achève à 15 SA.

 

A 16 SA, j'ai commencé à ressentir les petites bubulles dans mon ventre <3 Comme de l'eau pétillante !

A 20 SA j'ai commencé à ressentir les premiers petits coups ! Bébé entend désormais ce qui se passe autour de lui, notamment la voix de son papa et de sa maman !

A 22 SA, on fait l'échographie du 2e trimestre.

 

Le 2e trimestre s'achève à 28 SA. Bébé est viable : s'il devait naitre maintenant, il pourrait survivre mais avec pas mal de complications ...

 

A 37 SA (quasiment 8 mois) , bébé s'il vient au monde ne sera plus un bébé prématuré. Ses poumons et son estomac sont fonctionnels.  Le 9e mois lui sert à maturer son système digestif, et à prendre du poids, et améliorer son réflexe de succion.

 

39 SA, l'arrivée de bébé est maintenant imminente ! Très souvent en effet, le premier enfant nait 1 semaine/10 jours avant la DPA. Mais parfois, il reste au chaud et peut même dépasser cette date ...

 

Pour ma part j'ai accouché à 40SA + 1j !

Dans ma maternité, si bébé n'est pas arrivé à 41SA + 5j , alors on déclenche l'accouchement. Car le liquide amniotique va diminuer, le placenta vieillir, et bébé risque de recevoir moins d'oxygène.

 

 

Repost 0
Published by Boule - dans Grossesse
commenter cet article
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 12:45

Je vais finalement peu parler de ma grossesse. Sans doute que j'aurais plus de choses à dire lorsque je serai enceinte à nouveau. Ma grossesse, je l'ai pas vraiment kiffée en fait. Pourtant, j'ai eu de la chance, pas de nausées (juste des vomissements), pas de fatigue intense, pas d'hormones qui font pleurer pour tout et n'importe quoi. ZERO complication, pas de MAP (menace d'accouchement prématuré) , pas d'alitement, pas de contractions avant la veille du jour J, pas d'arrêt maladie, ouais on peut dire que je pétais la forme et j'ai même pu me taper un sprint 3 jours avant l'accouchement (je courrais après ma chienne qui traversait la route - bon faut pas exagérer non plus, après ça je faisais moins la maline).

 

Que du bonheur ?

Ben pas vraiment. Parce que finalement quand on a hâte de rencontrer son bébé, 9 mois c'est terriblement long.

Mais ça, je trouve pas ça très intéressant à dire dans un blog. Sachez juste que la grossesse c'est pas forcément le monde des bisounours comme on peut le lire dans les livres, où on devrait profiter de chaque miette de ces instants de béatitude et j'en passe ...

Moi, et beaucoup d'autres femmes, je ne me suis pas sentie belle enceinte, ni épanouie, je ne me suis pas extasiée quand je me prenais un uppercut dans les côtes de l'intérieur. Je me sentais surtout grosse, handicapée, gonflée et fatiguée (oui j'étais en forme mais quand même). J'ai eu 11 échographies au total et pourtant il n'y en a eu vraiment qu'une qui m'a émue...

 

Et ne pas aimer sa grossesse ne veut certainement pas dire ne pas aimer son bébé ... Au contraire, ce bébé, je l'aimais déjà très fort, et j'étais bien frustrée de ne pas pouvoir le prendre dans mes bras !

Repost 0
Published by Boule - dans Grossesse
commenter cet article